dimanche 24 février 2019

Une paire de chaussette et Chart Minder

Ma première paire de chaussettes 2019 vient de tomber de mes aiguilles. 

J'ai utilisé la pattern gratuite Hermione Everyday Socks pour le bord, le talon et le bout de pied. Mais ayant déjà réalisé ce modèle pour moi il y a quelques semaines (voir mon post précédent), j'ai décidé de remplacer le point texturé par un petit point de mon invention


Je me suis amusée avec l'application en ligne gratuite Chart Minder pour dessiner une grille de ce point (voir ma fiche Ravelry). Jusqu'à présent, j'utilisais mon bon vieux tableur Excel, quand je voulais "re-designer" certains modèles en y apportant quelques adaptations personnelles. 

Mes premières impressions :
  • Ce logiciel est simple d'utilisation, on comprend très vite comment s'en servir
  • Il est gratuit et on utilise son login Ravelry pour s'y connecter
  • Il comporte une bibliothèque de base pour les signes les plus utilisés en tricot et une palette de couleurs pour les grilles de Jacquard
  • Il est "collaboratif" : un même fichier peut être partagé et modifié entre plusieurs créateurs-utilisateurs
OUI mais comme toutes les versions gratuites, c'est un peu limité, ... mon tableur Excel a encore de beaux jours devant lui !

Laine ZauberballⓇ Crazy de Schoppel-Wolle, 
Colori My sweet Sid (Schokoladenseite en allemand)
Achetée à Laine et Tricot - toute une palette de couleurs qui me tente. J'en suis ravie .... elle vieillit bien, même après passage en machine (cycle laine... tout de même !)

Socks knitted for man - Adult size 40
Chaussettes Zigzag en Zauberball Crazy de Schoppel Wolle@MarieLJu


Ribs 1x1 and textured stitch
Bordure en côtes 1x1 et point texturé @MarieLJu

Slip stitch Flap heel
Talon en mailles glissées avec un bord au point mousse@MarieLJu



mardi 1 janvier 2019

dimanche 23 décembre 2018

Des chaussettes à Bollywood

Je reviens vers mon blog après une longue pause - je n'ai pas arrêté de tricoter, mais je me suis lancée dans une couverture taille adulte... donc pas de projets terminés depuis longtemps.

J'ai quand même réussi à finir une paire de chaussettes - pour moi - commencées le 23 septembre, il y a 3 mois exactement !!

Il s'agit du modèle gratuit Hermione's Everyday Socks by Erica Lueder - version française également disponible. 
Modèle très tricoté et très apprécié
Les chaussettes de tous les jours d'Hermione de Erica Lueder
Hermione's Everyday Socks @MarieLJu

C'est la première fois que je me tricote des chaussettes et elles me vont parfaitement. Je vais donc retenir comme recette personnelle :
  • 64 : nombre de mailles à monter  
  • Modèle top-down
  • Talon avec 3 mailles de point mousse en bordure- c'est plus facile pour le relevage ultérieur
  • et les diminutions parfaites pour la pointe
J'ai par contre une nette préférence pour le renfort du talon en maille glissée plutôt qu'en "Stitch Edged Eye of Partridge". C'est juste une question d'esthétique.

Talon et Gousset
Talon avec quelques mailles de points mousse @MarieLJu

Pour le grafting, j'ai utilisé la technique de Roxanne Richardson.Elle permet d'éviter d'avoir de disgracieux petits coins de chaque côté de la pointe.
Lien vers Youtube (en anglais) Preventing Dog Ears in Grafted Sock Toes
  
Focus sur la laine
J'adore les différentes variations de couleur, 2 autres pelotes avec des variations dans les bleu et marron attendent déjà dans mon stock. Seul bémol pour les puristes, je n'ai pas trouvé comment obtenir la même répétition de couleur sur les 2 chaussettes.





vendredi 15 juin 2018

Dans la famille Cypress : un châle coordonné et vive la fiesta

Mon projet précédent le Cypress cardigan m'avait laissé beaucoup de petites pelotes de laine. C'était l'occasion de réaliser le Shindig Shawl de Sachiko Burgin, paru dans le magazine anglais Pompom Quaterly No 21 de l'été 2017.

C'est une pattern idéale pour utiliser des restes de laine : une grande bande de dentelle, suivie par des rayures en jersey, se terminant par quelques côtes 1x1 et un i-cord. Aucune difficulté, si ce n'est le montage impressionnant de mailles (plus de 300).

Si, comme moi, vous n'utilisez pas la laine préconisée, je vous recommande de faire un échantillon, même si le modèle paraît simplissime... La largeur du châle étant créée dès le départ, il s'agit de bien estimer le nombre de mailles à monter. Petit raffinement, j'ai pesé ma laine après un aller-retour pour chaque partie du châle et optimisé les restes de pelotes avec des rayures de hauteur variable
Plus d'info sur ma page Ravelry

Focus sur la laine
Laine teinte à la main par Marion des Laines (Vi)laines
Qualité : Malouines et Soie DK, 50 % Merino 50% Soie

C'est la première fois que je tricotais une laine artisanale teinte à la main, et un mélange avec de la soie. 

  • Rendu magnifique : la dentelle est bien dessinée, soyeuse, avec un beau tombé.
  • Alternance des écheveaux provenant de 2 bains différents (achetés à 2 ans d'intervalle) pour le gilet ... et aucune vilaine :) démarcation... ça en vaut la peine ! Mais conséquence, une fois le gilet fini, il restait plusieurs petites pelotes ... d'où la naissance de ce châle !!!
  • Choix d'un modèle adapté à la laine : après un premier essai de gilet avec un modèle bottom-up et manches raglan (voir posts Vilain Toro, et Vilain Toro 2), j'ai préféré tout détricoter pour choisir un modèle avec un assemblage traditionnel par grafting. La laine est composée d'un mélange merino-soie à 50%, ce qui lui confère sa brillance, mais la rend molle et glissante. Un gilet avec des coutures se déforme moins sous le poids de la laine.  
  • Utilité d'un échantillon, sans oublier de le laver ! Les projets terminés se sont élargis de 2-3 cm après lavage et blocage.
PPQ #21
Châle Shindig (fiesta !!), modèle de Sachiko Burgin - Pompom Quaterly No 21 @MarieLJu

(Vi)laines yarn
Laine (Vi)laines couleur Roulée à la cannelle pour la dentelle et rayures en A dos de campagnol et Tarte Tatin de Mamie @MarieLJu

wooden fibula
Une jolie fibule en bois achetée lors d'un salon Aiguille en Fête @MarieLJu

vendredi 1 juin 2018

Un gilet sur mesure

Un des plaisirs d'une tricoteuse est de pouvoir adapter sa garde-robe à sa morphologie. Finis les gilets trop longs, les manches qui pendouillent ou les épaules tombantes.... Et puis, certaines formes mettent plus en valeur votre silhouette que d'autres ...

Je me suis penchée sur la question à l'aide du livre "Knit to Flatter" de Amy Herzog : clair et pratique, il propose une méthode simple pour adapter un modèle de tricot à ses mensurations.

Après un peu de théorie et quelques prises de mesure, j'ai mis en pratique les conseils de ce livre en réalisant le Cypress Cardigan et effectué les modifications suivantes :
  • choix de la taille en fonction des mesures prises aux épaules et non au niveau de la poitrine comme j'avais l'habitude de procéder
  • augmentations supplémentaires à la poitrine pour plus d'aisance
  • manches longues... mais pas trop .... pour l'hiver
C'est un modèle "Set-il sleeves", il se tricote par morceaux, assemblés par grafting. La dentelle est facile à mémoriser. 

Zoom sur la laine
J'ai utilisé de la Malouines&soie DK 50% merino et 50% soie de chez (Vi)laines en alternant les écheveaux. Ayant été commandés à 2 années d'intervalle, je n'avais pas le même bain.... cela ne se voit pas du tout. Je reviendrai sur cette laine prochainement ...

Plus d'informations sur ma page ravelry

Knit to flatter
Mon Cypress Cardigan suivant un modèle d'Amy Herzog @MarieLJu

fitted cardigan
Le gilet tombe parfaitement @MarieLJu
construction in pieces from the bottom up, with set-in sleeves
Un grand pan de dentelle dans le dos et une pince de chaque côté pour marquer la taille @MarieLJu
C'est une vrai réussite, j'ai particulièrement soigné les finitions, en utilisant les tutos suivants :